Rubrique
Brèves

Au Brésil, les indigènes face à Bolsonaro

Des milliers d’indigènes manifestent à Brasilia, où la Cour Suprême doit rendre un verdict très attendu. Certains ont dressé des tentes et se sont installés depuis dimanche, dans ce qui est décrit comme la plus grande manifestation indigène jamais connue par le Brésil. En cause, la reconnaissance de leurs terres comme “ancestrales”, afin d’en faire des réserves où ils vivront. Mais le lobby de l’agroalimentaire tient à exploiter ces terres, menacées de déforestation pour les cultures. Le président Jair Bolsonaro s’est prononcé en faveur de la déforestation à de multiples reprises, arguant qu’il ne cédera “pas un centimètre cube” aux Indigènes.

Il est allé jusqu’à menacer la Cour Suprême si cette dernière n’allait pas en son sens, en affirmant que cela engendrerait “le chaos.” Des experts s’inquiètent d’une telle réaction, qui pourrait légitimer les violences envers cette communauté. Aujourd’hui, ce sont plus de 6 000 indigènes qui campent devant la Cour Suprême, espérant que la Cour reconnaisse que ces terres leur ont toujours appartenu.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.