Rubrique
Tout sur tout

De l'importance de la punition dans l'éducation

En ces temps difficiles où le confinement génère chez les enfants un stress qui explose parfois en violence mettant la patience des parents à rude épreuve, il est nécessaire de comprendre le rôle psychologique de la punition dans la formation d’une personnalité équilibrée.

L'une des bases d'une bonne éducation est d'enseigner à l'enfant les notions de bien et de mal. Le bien doit obtenir une récompense, même symbolique : un mot de félicitation ou d'encouragement. En revanche, inculquer à l’enfant la notion du mal passe par une punition. L'importance de cette dernière réside dans le fait d’apprendre à l’enfant qu’il existe des limites à ne pas franchir, ce qui le conduit par la suite à respecter la loi et les règles. À contrario, ne pas intégrer les notions de bien et de mal peut l'amener plus tard à la délinquance. Ces limites que les parents, en tant qu'autorité responsable de l’enfant et de son éducation, posent devant l'enfant, permettent le développement d'une personnalité structurée. L'absence d’autorité compromet le développement d’une telle personnalité et la fragilise. Par ailleurs, l’autorité est un besoin psychologique chez l’enfant. Elle lui procure un sentiment de sécurité. Et il arrive parfois que lorsque l’autorité vient à lui manquer, l’enfant recherche la punition par la commission de bêtises, dans une quête inconsciente d’autorité. Sentir un adulte fort qui s’occupe de lui, le rassure et l'apaise.

La punition est donc un pilier dans l’édification d’une personnalité, qui ne doit pas être sous-estimée. Mais pour que la punition joue le rôle positif souhaité, les parents ou les éducateurs doivent veiller à ce que :

1) la sanction soit connue de l'enfant, c'est-à-dire que l'enfant sait ce qui l'attend s'il commet telle ou telle bêtise. Il est très important que l'enfant comprenne qu’il a mérité sa punition. Cette compréhension est fondatrice pour le développement du sens de la justice ;

2) que la punition ne consiste pas à le battre ou le violenter. Elle peut passer par une privation temporaire de quelque chose que l'enfant aime, comme lui interdire une activité qu'il chérit particulièrement, ou retarder l'achat de quelque chose qu'il désire ardemment, ou toute autre punition que les parents savent qu’elle a un effet sur l’enfant. Les coups physiques constituent une violation du corps de l’enfant. Cela peut avoir des ravages par la suite, tels que taire d'autres violations physiques venant d’autres personnes, comme le harcèlement sexuel et le viol. En effet, l'enfant peut les accepter comme allant dans l'ordre des choses. Il est donc important pour l'enfant de comprendre que sa dignité personnelle est inséparable de l’intégrité de son corps. De même, battre ou violenter un enfant peut entraîner des conséquences psychologiques néfastes sur lui telles que les cauchemars, l'énurésie nocturne ou d'autres effets négatifs ;

3) que la punition soit proportionnelle à la bêtise commise par l'enfant et ne doit pas être exagérée. Infliger une punition excessive crée un sentiment d'injustice qui se traduit par un violent désir de vengeance contre autrui. En effet, l'enfant devant sa faiblesse face à l'adulte responsable de lui, qui l'a violenté, il va déplacer son désir de vengeance vers les autres enfants, en devenant par exemple à l'école un élève turbulent et agressif, avec le risque de voir cette agressivité se poursuivre dans sa vie d’adulte. Il est rappelé ici qu'il existe de nombreuses autres raisons qui donnent naissance à des personnalités violentes et agressives qui ne sont pas notre propos ici ;

4) qu’il y ait de la constance dans le traitement, c’est-à-dire que la punition ne doit pas être fonction de l’humeur des parents ou des éducateurs. Les limites et les défenses de faire doivent être valables à chaque situation qui les sous-tend. Toute fluctuation dans l’attitude des adultes responsables de l'enfant crée de la confusion chez lui, ce qui ne manquera pas d’apparaître dans son comportement ;

5) que les parents s'accordent entre eux sur la punition, ou que l'un ne remette pas en question l’autorité de l’autre et le marginalise aux yeux de l’enfant, ce qui aura pour effet de déstabiliser ce dernier. L'exercice de l'autorité par les deux parents est capital pour son équilibre.

Pour résumer, la punition est nécessaire pour construire une personnalité cohérente et structurée ainsi que pour le bien-être psychologique de l'enfant. En effet, pour l’enfant, comprendre que les adultes savent exactement ce qu’ils font avec lui et qu’ils le font dans son propre intérêt est très rassurant et réconfortant. Nous rappelons ici que l’enfant a tendance à faire fi du premier avertissement des parents ou des adultes responsables de son éducation, façon pour lui de tester leur sérieux. D'où la nécessité de rester fermes sur leur position afin qu’ils ne soient pas discrédités aux yeux de l'enfant et ne perdent toute autorité sur lui. Cela dit, il est important que soit offert dans le même temps à l’enfant la possibilité de se racheter. En effet, apprendre à l’enfant à exprimer des excuses et regrets pour se faire pardonner est un excellent moyen pour lui faire comprendre que la parole reste le moyen privilégié pour la résolution des conflits et des tensions.

En conclusion, cette période de confinement peut être profitable aux enfants et aux parents, en offrant à ces derniers l'occasion de se rapprocher de leurs enfants en passant plus de temps avec eux, et en créant des activités auxquelles toute la famille participe, ce qui a le mérite de renforcer leur complicité. Tout cela en faisant preuve d’indulgence devant certaines règles en expliquant aux enfants que la situation exceptionnelle de confinement que nous sommes en train de vivre exige des règles exceptionnelles.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.