Rubrique
Brèves

En Argentine, l’option “X” pour désigner le genre

Pour la première fois en Amérique latine, les détenteurs d’un passeport ou d’une carte d’identité pourront apposer un X pour leur sexe, à la place du féminin et masculin traditionnels. Un décret présidentiel précise que “la nomenclature ‘X’ dans le champ “sexe” comprendra les significations suivantes : non-binaire, indéterminé, non spécifié, indéfini, non renseigné, auto-perçu, non consigné ; ou une autre signification dans laquelle la personne qui ne se sent pas incluse dans le binôme homme/femme.

Le décret ajoute que “le droit à l'identité a un lien direct et indissoluble avec le droit à la non-discrimination, à la santé, à la vie privée et à la réalisation de son propre projet de vie.Pour le président de centre-gauche Alberto Fernandez, ce X est une avancée “historique.” Il a rappelé hier soir que “l'État ne devrait pas se soucier du sexe de ses citoyens. Il existe d'autres identités que l'homme et la femme et elles doivent être respectées. Il existe mille façons d'aimer, d'être aimé et d'être heureux."

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.