Rubrique
Brèves

Le nord de la Birmanie en proie à de violents affrontements

La junte militaire birmane s’est adonnée à des raids meurtriers qui ont coûté la vie à plusieurs dizaines de personnes, dont des enfants. Une attaque aérienne a tué une quinzaine d’enfants dans une école à Depeyin dans la région de Sagaing, et des villages entiers ont été incendiés selon l’Unicef.

Des opérations militaires régulières

L’opération de la junte a eu lieu vendredi 16 septembre mais l’Unicef n’a pu obtenir des preuves vidéos qu’aujourd’hui. Plusieurs hélicoptères ont été réquisitionnés pour survoler et intervenir dans plusieurs villages du nord du pays. Ils ont reconnu la mort de “plusieurs villageois” et ont accusé les milices locales de se servir des habitants comme boucliers humains. Elle affirme avoir saisi 23 mines et une dizaine de bombes artisanales durant l’opération, que les villageois décrivent d’une extrême violence. “En chemin pour retourner dans leur camp, des soldats sont venus dans notre village. Il n'y avait eu aucun combat par ici et ils sont juste venus dans le but de détruire. Ils ont incendié 60 maisons dans notre village”, a rapporté un Birman. 

Une résistance coriace malgré les offensives de la junte

Le nord du pays est connu pour ses voix d’opposition et ses actions de résistance depuis le coup d’Etat de la junte en février 2021, résistance que le gouvernement entend saquer à coups de destructions de villages, d'exécutions sommaires et de frappes aériennes. Selon la branche humanitaire de l’ONU, plus de 12 000 installations civiles auraient ainsi été détruites depuis le coup d’Etat. Plus d’un million de personnes auraient été déplacées en un an, dont au moins un demi-million rien que dans la région de Sagaing.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.