Rubrique
Brèves

Aux mondiaux de natation, une entraîneure sauve la vie de sa nageuse

Anita Alvarez s’est évanouie lors de son épreuve de nage artistique et synchronisée à Budapest et ne doit la vie qu’à son entraîneure, quadruple championne olympique.

Plus de peur que de mal

La nageuse de l’équipe américaine performait pour la finale de natation synchronisée solo libre lorsqu’elle est arrivée à court d’oxygène. Son entraîneure Andrea Fuentes, seule personne à prendre conscience de la gravité de la situation, urge les sauveteurs d’aller la chercher au fond de l’eau, en vain : ni une ni deux, Andrea Fuentes a plongé vers sa sportive. Elle a seulement eu de l’eau dans les poumons, une fois qu’elle a recommencé à respirer, tout allait bien, a-t-elle expliqué à une radio espagnole. “J’ai eu l’impression que ça durait une heure entière. J’ai dit que les choses n’allaient pas, j’ai crié aux sauveteurs pour qu’ils aillent dans l’eau, mais ils n’ont pas entendu ce que j’ai dit ou ils n’ont pas compris. Je suis allée aussi vite que je pouvais, comme si c’était pour une finale olympique.”

Un sauvetage insolite

Les sauveteurs et des nageurs l’ont ensuite aidé à remonter le corps inanimé d’Anita Alvarez, dont les jours ne sont pas en danger. Elle reprendra la compétition vendredi pour l’épreuve par équipe. Anita Alvarez participe à sa troisième compétition mondiale et s’était déjà évanouie durant une performance, notamment lors des épreuves qualificatives des Jeux olympiques à Barcelone l’année dernière. Le terrible événement a été pris en photo par Oli Scarff, que vous pouvez observer ici.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.