Rubrique
Actualités

DJOKOVIC S'EMPARE DE SON DEUXIEME ROLAND-GARROS !

C'est terminé ! Après trois semaines intenses en tennis, connaît enfin le vainqueur de ce Roland-Garros 2021, marqué par le retour du public sur les différents cours et sans surprise, il s'agit de Novak Djokovic.

Un parcours facile puis compliqué

Favori au début du tournoi, le Serbe a globalement dominé la compétition. Tombeur de Tennys Sandgren lors du premier tour, de Pablo Cuevas lors des 32ème de finale, puis de Ricardas Berankis en 16ème de finale, le Serbe c'est à chaque imposé facilement, se débarrassant de ses adversaires en trois sets faciles et sans aucune difficulté. Pourtant à partir des huitièmes de finale, le niveau s'est resserré et le numéro un mondial a été bousculé. En huitième de finale face au 76ème mondial, l'Italien Lorenzo Musetti, le Serbe a été mis en difficulté, étant mené deux tie-breaks (6-7(7-9), (6-7-2-7). Malgré son avantage, l'Italien s'affaiblit physiquement face au numéro un mondial et contraint d'abandonner. Un malheur pour lui qui pouvait réaliser l'exploit de sa carrière mais un bonheur pour Novak qui se qualifie pour les quarts de finale. Après un quart de finale plutôt bien maîtrisé et remporté en quatre sets (6-3; 6-2; 6-7; 7-5) face au neuvième mondial, Matteo Berrettini.

Une demi-finale et une finale pas si simple !

Qualifié pour le dernier carré, Djokovic retrouve l'Espagnol et troisième mondial, Rafael Nadal. Un adversaire qu'il connait bien et qu'il a déjà affronté cette année, c'était le 16 mai dernier en finale du tournoi de Rome. Et à l'image de leur dernière confrontation, la rencontre est très disputée. Prévu à 19h15, l'opposition entre les deux champions s'éternise jusqu'au bout de la nuit, posant problème pour le couvre-feu de 23h mais finalement la rencontre obtient une dérogation et la rencontre peut se terminer. Mené dès premier set par le Madrilène, Djokovic finit par renverser la tendance et l'emporte trois sets (3-6), (6-3; 7-6; 6-2) et se qualifie pour sa 36ème finale de sa carrière en simple. Un scénario qui se reproduit en finale face au Grec et cinquième mondial, Stefanos Tsitsipás. Dominé par Tsitsipás, impériale dans son jeu et dans son service, Novak avait la tête basse dans les deux premiers sets qu'il concède. Une nouvelle fois mené, Djokovic réussit une nouvelle fois à renverser la vapeur après une pause qui lui sera bénéfique physiquement. Le Serbe mieux physiquement, renverse la tendance en remportant les trois sets suivants (6-3; 6-2; 6-4) et glaner son 19ème titre de Grand Chelem et remporter pour la deuxième le prestigieux et majestueux Roland Garros. Une légende.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.