Rubrique
Point de vue

Fabio Quartararo peut-il devenir le premier champion du monde français en Moto GP ?

Cette année, Fabio Quartararo semble être plus mûr et plus réfléchi que les saisons précédentes. Passé dans l’écurie officielle Yamaha, le Français a haussé son niveau d’un cran, que ce soit en qualifications ou en course.

La pluie n’a jamais été la meilleure amie du #20, l’an dernier au Mans, il était en perdition et se bagarrait pour marquer les derniers points distribués à chaque course, là où tous les autres cadors se battaient pour la victoire. Mais cette année, Quartararo semble être bien plus en confiance dans des conditions difficiles. Toujours au Mans, il est resté dans le groupe de tête quand l’averse s’est abattue sur le circuit Bugatti. Ce week-end, Fabio n’a pas été autant en difficulté que la saison dernière quand la pluie est tombée sur le Red Bull Ring.

Après 11 manches, le pilote Yamaha totalise la bagatelle de 181 points, contre 134 pour son dauphin au championnat du monde, Francesco Bagnaia. Avec un tel écart, le Niçois peut se permettre de relâcher un peu l’effort pour la fin de saison sans pour autant se reposer sur ses lauriers, une chute ou un problème mécanique peut arriver à tout moment. En 2020, il en a été victime dans le « Money Time », en chutant à 2 reprises. Cette mésaventure a profité à Joan Mir, qui l’a coiffé au tout dernier moment et ainsi mettre fin à la période de domination de Marc Marquez.

Cependant, cette année, Quartararo semble avoir pris en maturité et être plus sage. Il sait prendre des points là où il peut en prendre, sans prendre trop de risques et éviter de partir à la faute et repartir d’un GP sans le moindre point. S’il applique cette tactique jusqu’à la fin de la saison et s’il va chercher encore quelques victoires cette saison, le titre de champion du monde pourrait lui être attribué.

Si Fabio Quartararo continue sur ce rythme, il pourrait ramener à la France le premier titre de champion du monde moto depuis Johann Zarco (2015 et 2016). Mais là où la performance serait encore plus belle, il s’agirait du premier titre dans la catégorie reine du sport moto.

Après avoir battu le nombre de victoires tricolores en Moto GP, être le premier Français à remporter deux courses de suite et être devenu le plus jeune poleman de la compétition, Fabio Quartararo pourrait un peu plus écrire l’histoire du sport français.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.