Rubrique
Actualités

Fernando Alonso : le retour du roi

Ce vendredi 12 mars marque le début des essais hivernaux de Formule 1, grande répétition avant le lancement de la saison, à la fin du mois sur le circuit de Bahreïn. À cette occasion, le paddock va retrouver une tête bien connue : Fernando Alonso. Le double champion du monde de F1 revient dans la discipline reine du sport automobile, lui qui aura 40 ans cet été. Il roulera pour l’écurie Alpine, branche sportive du groupe Renault, aux côtés du français Esteban Ocon.

Un rappel de sa carrière s’impose : Fernando Alonso arrive en Formule 1 en 2001 chez Minardi avant de passer chez Renault où il va gravir les échelons un à un. Pilote essayeur en 2002, il devient le plus jeune vainqueur de Grand Prix l’année suivante avant de mettre fin à la domination du tandem Ferrari-Schumacher, en remportant coup sur coup les titres pilotes et constructeurs en 2005 et 2006. Passé chez McLaren où sa collaboration avec un jeune prometteur du nom de Lewis Hamilton fait des étincelles, il revient chez Renault avec des résultats décevants. En 2010, il rejoint la célèbre Scuderia Ferrari pour cinq ans, passant tout proche du titre suprême à plusieurs reprises. En 2015, il fait le pari de revenir dans une écurie McLaren en déclin, où la frustration fut grande à cause d'une voiture peu fiable et très loin des podiums. Après quatre saisons à se battre dans le ventre mou chez McLaren, le pilote espagnol tire sa révérence.

Depuis son retrait de la Formule 1 au crépuscule de la saison 2018, le pilote d’Oviedo n’est pas resté inactif, bien au contraire. Champion du monde d’endurance et vainqueur des 24h du Mans 2019 avec Toyota, il a également participé à son premier Dakar à l’hiver 2020, toujours avec la marque nipponne. Cependant, le grand défi que s’était donné le « Taureau des Asturies » était de décrocher la Triple Couronne. Cet exploit hors du commun n’a été réalisé que par le grand Graham Hill, et consiste à remporter le Grand Prix de Monaco, les 24h du Mans et les 500 Miles d’Indianapolis. Cette dernière épreuve sur l’oval américain fuit le pilote espagnol, entre ennuis mécaniques et manque de rythme.

Désormais totalement focalisé sur son retour en Formule 1, Nando s’est longuement préparé pour ce retour dans la discipline. Malheureusement, il y a à peine plus d’un mois, l’espagnol a chuté à vélo et a dû se faire opérer suite à une fracture de la mâchoire supérieure. Un coup d’arrêt lors de sa préparation hivernale qui pose question quant à son niveau physique. Le talent est toujours présent mais le temps passe. Le légendaire Michael Schumacher avait lui aussi tenté un retour en Formule 1, entre 2010 et 2012. Le « Baron Rouge » avait disputé trois saisons avec Mercedes pour un seul petit podium, au GP d’Europe 2012, course remportée par… Fernando Alonso. Un constat d’échec pour la légende allemande aux sept titres, bien loin de son niveau de champion du monde. Fernando Alonso tentera de faire mieux que son camarade d’outre-Rhin, lui qui rêve de monter à nouveau sur la plus haute marche du podium, son dernier succès en F1 remontant au GP d’Espagne 2013.

À bientôt 40 ans, Fernando Alonso relève un nouveau défi : revenir en F1 et être performant. Les premiers indicateurs arriveront samedi, lors des premiers tours de roues de l’espagnol à bord de sa nouvelle monoplace Alpine.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.