Rubrique
Actualités

Grand Prix d’Italie : Fabio remporte sa troisième victoire de la saison

Ce Grand Prix commence par une minute de silence en la mémoire de Jason Dupasquier, qui est décédé des suites de ses blessures après sa chute hier en Moto 3. L’intégralité des pilotes du Moto GP ont rendu hommage au jeune Suisse.

Un incident avant le départ

Lors du tour de formation, Enea Bastianini percute l’arrière de la moto de Johann Zarco, et casse la boîte en carbone sous la selle de la Ducati. L’Italien arrivait beaucoup plus vite que le Français, en tentant de ralentir, le rookie fait un « soleil », et doit abandonner avant même le départ.

En pole position, Fabio Quartararo réalise un excellent départ, cependant la puissance du V4 de la Ducati permet à Bagnaia de prendre le commandement de la course au premier virage. En difficulté ce week-end, Marc Marquez tente de prendre de précieux points. En tentant de doubler Brad Binder, l’Espagnol touche la KTM du Sud-africain et chute. La Honda #93 gêne Franco Morbidelli qui doit faire un passage dans le bac à graviers pour éviter du chuter, l’Italien reprend la piste en dernière position.

Alors en tête au deuxième tour, Francesco Bagnaia chute à l’entrée d’Arrabbiata 2. Sous la pression de Fabio Quartararo, le pilote Ducati tentait de creuser un écart sur le Français, mais a commis une erreur.

Le tour suivant, Zarco profite de la puissance de sa Ducati pour doubler Fabio dans la longue ligne droite pour prendre la tête. Le Niçois repasse dans la partie sinueuse du tracé et tente de s’échapper. Tour après tour, « FB20 » prend le large et se met à l’abri d’une attaque de son compatriote.

Les Suzuki tentent de se refaire après leurs déboires lors de la dernière course au Mans. Joan Mir et Alex Rins accélèrent et dépassent Jack Miller avant de gagner tours après tours de précieux dixièmes sur Zarco et Oliveira.

Johann Zarco en délicatesse

En deuxième position, le Cannois subit la pression de la KTM de Miguel Oliveira et le retour des deux Suzuki. Le Français se fait passer successivement par les trois pilotes qui le suivaient. Néanmoins, « JZ5 » reprend une position après la chute d’Alex Rins dans le dernier virage. L’Espagnol est dans une très mauvaise passe. En effet, le pilote #42 reste sur quatre résultats blanc consécutifs.

Alors qu’il semblait être en difficulté, Johann Zarco trouve dans les deux derniers tours, un second souffle et revient sur Oliveira et Mir. Malheureusement le Français ne parvient pas à rattraper les deux pilotes devant lui, il passe finalement la ligne en 4ème position.

Seul en tête, Fabio Quartararo franchit la ligne d’arrivée en première position pour la 6ème fois de sa carrière et prend une avance confortable au championnat du monde. Le Niçois a tenu à dédier son nouveau succès à Jason Dupasquier décédé ce midi, en s’arrêtant sur les lieux de l’accident, en pointant les doigts vers le ciel.

Avec la victoire de Quartararo et la 4ème position de Zarco, les deux Français sont aux deux premières places du championnat du monde. Les tricolores semblent plus forts que jamais.

 

Morgan Parmentier

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.