Rubrique
Actualités

Harnes VB : Dans le dur, les Harnésiens assurent l'essentiel

LA FRAYEUR DES HARNÉSIENS

Pour son premier match à domicile de la phase retour, le Harnes Volleyball avait à cœur de continuer sur sa bonne lancée de la phase aller. Dans leur salle régionale Maréchal, le clan artésien s’y sent à l’aise. Aucun set de concédé jusqu’à maintenant et face à Chalon, la Team Obus voulait poursuivre ainsi. Dans une ambiance festive, les pulls, bonnets et autres accessoires de Noël étaient de sortie. 650 personnes se sont amassées dans les tribunes. De quoi donner de la force aux locaux. Le match débute parfaitement pour eux (6-1). Malgré l’absence de Luka Marinković, blessé à la cuisse, Baptiste Delaroque et Sylvain Morgado se charge du travail (8-3 / 10-5 / 17-9). Les Charbon & Sang maîtrise la rencontre. Maxime Dillies, d’un coup qu’il maîtrise à merveille, surprend les adversaires et marque le point du set tout en douceur (25-15). Dans la deuxième manche, les choses se compliquent. Les protégés de Loïc Bouanda sont fébriles à la réception. Malgré un set serré (9-10), Chalon augmente son niveau de jeu d’un cran afin de se positionner dans un fauteuil confortable (11-18). Avec cette avance, les visiteurs n’ont plus qu’à dérouler leur jeu. Sur une faute au service d’Alexandre Capet, Chalon revient à la marque (15-25). Le HVB concède ainsi son premier set à domicile. Pendant la pause, Loïc Bouanda remet les pendules à l’heure. Le clan artésien se remobilise. Bien qu’il réussisse à prendre, à plusieurs reprises, l’avantage, la Team Obus se fait sans cesse recoller au score. Seulement, Sylvain Morgado et Baptises Iotefa lâchent les chevaux (16-13 / 20-14). Face à leur puissance, les Chalonnais ne peuvent pas rétorquer. Les visiteurs, complétement déboussolés, offrent, d’une mauvaise passe dans le filet, le point du 3e set aux Harnésiens (25-17). Pour les Zobus, tout semblait revenir dans l’ordre. Mais c’est sans compter le sursaut d’orgueil des Bourguignons. Dès l’entame de la 4e manche, les Charbon & Sang sont à la rue (0-5 / 1-9 / 4-11). Malgré la tentative de remontée Harnes démarre de trop loin. Les visiteurs ont pour objectif d’emmener les Harnésiens dans le tie-break. Mission réussie pour les Chalonnais (19-25). En une seule rencontre, la Team Obus concède ses deux premiers sets à domicile. Le VBCC serait-il la bête noire du HVB ? Tout se joue donc dans une 5e et dernière manche. La tension est à son paroxysme puisque les Harnésiens se font surprendre (3-5). Le clan artésien profite de l’énervement de son adversaire pour recoller au score (5-5). Le public, armé de tambours, cornes de brume et autres bâtons gonflables, lâchent leur derniers cris d’encouragement. La ferveur du Nord va payer. Alexandre Capet assène le coup de la victoire (15-13). A domicile, les Charbon & Sang restent invaincus. « C’était important de gagner aujourd’hui. Même si on perd deux sets, on a fait un très bon match. A chaque fois, nos entames de manches nous enfonçaient, on jouait en dents de scie », explique Loïc Bouanda. L’essentiel est cependant assuré. « Une victoire compliquée mais une victoire que nous sommes allés chercher avec les tripes », estime Baptiste Delaroque. Avec ce succès, le Harnes Volleyball reste en tête avec 19 points. La Team Obus devance de deux unités ses quatre autres concurrents directs (Conflans, Calais, Cesson, Caudry). Dans deux semaines, le club artésien se déplace à Cesson pour le dernier match de 2022. Les Zobus donnent rendez-vous à son public le 14 janvier 2023 face à Épinal.

LE JOUEUR DU MATCH : LA HARGNE DE BAPTISTE DELAROQUE

Auteur d’un très bon match, Baptiste Delaroque a été élu MVP. Dès le début de la rencontre, le central du HVB n’a pas hésité à tout donner. Humble, il souhaite tout de même gommer quelques erreurs commises face à Chalon. « Je ne me suis pas trouvé au top par rapport à d’habitude mais globalement cela a été », estime le jeune homme de 20 ans. Lors de cette rencontre, le natif du club, accompagné par Baptiste Iotefa et Sylvain Morgado, a bien trouvé sa place en attaque. Derrière ces deux-là, Baptiste Delaroque finit 3e meilleur marqueur. En dehors et sur le terrain, il reste présent pour l’équipe afin d’encourager au maximum ses coéquipiers. A chaque point marqué, le public peut sentir tout la hargne qu’il a en lui. Pour la suite du championnat, tout en gardant l’objectif du club dans l’esprit, il ne veut pas se prendre la tête. Il va tout donner pour aller chercher les victoires unes par unes.

LE FOCUS : INGRID RULKIN, LA PHOTO AU BON MOMENT

Il y a dix ans, Ingrid Rulkin ne connaissait pas du tout le monde du volleyball. Tout comme son mari, Guillaume Rulkin, elle a commencé à s’y intéresser par l’intermédiaire de son fils, Noah Rulkin, libéro en équipe première. De son côté, la femme de 42 ans vient du l’univers du basketball. Amatrice dans le club de Bruay-la-Buissière, elle a décidé d’investir bénévolement du temps pour le Harnes Volley Ball. « Donner un petit coup de main ne prend pas forcément du temps selon ce qu’on peut faire. Donc si cela peut aider le club, c’est tant mieux », explique Ingrid Rulkin. Informaticienne la semaine et photographe le week-end, le HVB rassemble tout ce qu’elle apprécie. « Pour moi, ce club correspond à ce qu’on aime au niveau convivialité, sérieux et amusement. Il permet aux joueurs de participer à de grandes compétitions tout en leur apprenant qu’il n’y a pas que la gagne mais aussi le plaisir de jouer », estime Ingrid Rulkin. Armée de son appareil photo, la mère de Noah Rulkin est présente à tous les matches à domicile et quelques rencontres à l’extérieur afin de prendre les meilleurs clichés.

Harnes Volleyball – Chalon : 3-2 (25-15 / 15-25 / 25-17 / 19-25 / 15-13)

Neuvième journée du championnat de volleyball Elite Masculine

Salle Maréchal, Harnes

La marque : Sylvain Morgado (17 pts) ; Baptiste Iotefa (16 pts) ; Baptiste Delaroque (13 pts) ; Thomas Arzac (6 pts) ; Alexandre Capet (6 pts) ; Adrien Clément (4 pts) ; Arthur Nowaczyk (2 pts) ; Maxime Dillies (2 pts)

Arbitres : Lionel Stanczykiewicz et Michel Abaziou

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.