Rubrique
Longread

Hurkacz triomphe à Miami : le polonais bouscule la hiérarchie et rentre dans l’histoire

Alors que tout l’univers de la petite balle jaune s’attendait à voir triompher Zverev, Tsitsipas, Rublev ou Medvedev à Miami après les forfaits de Djokovic, Nadal, Federer et Thiem, un compétiteur inattendu est venu bousculer la hiérarchie. Jeudi, après l’élimination surprise de la tête de série numéro 1 Daniil Medvedev face à un valeureux Roberto Bautista-Agut, toutes les planètes étaient alignées pour voir Rublev s’octroyer un premier titre en Masters 1000. Mais Hubert Hurkacz, qui s’est défait successivement de Kudla, Shapovalov, Raonic et Tsitsipas aux tours précédents, n’était pas de cette avis. Le 37ème joueur mondial a une nouvelle fois déjoué les pronostics et s’est offert le scalpe du russe en 2 sets (6/3-6/4) et seulement 1h 28 de jeu pour se hisser en finale.

Au terme d’un choc maîtrisé de bout en bout, le polonais a pris le meilleur sur Jannick Sinner en 2 sets (7/6-6/4) ce dimanche. Il entérinait ainsi tous les espoirs du jeune prodige italien (19 ans et 7 mois) qui pouvait devenir, en cas de succès, le 3ème plus jeune joueur dans l’ère open à remporter un master 1000 après Michael Chang à Toronto en 1990 (18 ans et 5 moi) et Rafael Nadal à Monte-Carlo en 2005 (18 ans et 10 mois).

Un trophée et des records 

Comme un symbole nationale, Hubert Hurkacz pourrait bien entrer au panthéon du sport en Pologne aux côtés de Iga Swiatek, vainqueur des internationaux de France en Octobre 2020. Il devient en effet le premier joueur polonais de l’histoire à remporter un Masters 1000. Une performance historique qui ne pouvait pas être réalisée autre part qu’aux États-Unis, pays dans lequel il a remporté les deux autres titres ATP de sa carrière (Delray Beach 2021, Winston-Salem 2019). Jamais deux sans trois.

Hubert Hurkacz est aussi devenu le 3ème joueur après Andy Murray en 2012 et John Isner en 2018 à remporter cette compétition en dehors du Big Three sur les 10 dernières années. Un accomplissement majeur quand on connait la régularité avec laquelle Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal ont marqué les esprits sur les courts du Crandon Park Tennis Center et du Hard Rock Stadium.

Dans la foulée de son succès, le nouveau 17ème joueur mondial a annoncé sur son compte Instagram prendre quelques jours de repos avant de débuter sa saison sur terre battue au Masters 1000 de Monte-Carlo qui se déroulera du 10 au 18 avril : « Merci à ma famille, à mes entraîneurs, à mes amis, à mes sponsors et à mes fans. Vous avez tous contribué à ce succès en ayant cru en moi. Il est temps de se reposer un peu, on se voit à Monte-Carlo ».

Tags
Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.