Rubrique
Actualités

L’Argentine valide son billet pour la Coupe du monde

Tenue en échec (0-0) par le Brésil, l’Albiceleste a cependant obtenu son ticket pour la prochaine Coupe du monde cette nuit à San Juan. C’est la victoire de l’Équateur face au Chili qui a assuré la qualification aux Argentins.

Au terme d’un match rugueux et haché par les fautes, l’Argentine et le Brésil n’ont pas réussi à faire la différence et se sont quittés sur un match nul. Le public de l'Estadio San Juan del Bicentenario a assisté à un match terne, où il fallut attendre la 18e minute pour voir la première occasion franche du match, par Vinícius. Privée de Neymar touché aux adducteurs, la Seleção s’est procuré sa plus grosse occasion par l’intermédiaire de Fred (60e) dont le tir a heurté la barre transversale d’Emiliano Martínez. Côté argentin, les occasions de but se sont comptées sur les doigts de la main. Excepté une frappe lointaine de Rodrigo de Paul (40e) et deux occasions de Lionel Messi en fin de match (73e, 90e), les hommes de Lionel Scaloni auront possédé le ballon sans parvenir à faire la différence.

Ils auraient également pu finir la rencontre à dix, si la VAR avait décidé de sanctionner le coup de coude d’Otamendi, qui a ouvert la lèvre du joueur de Leeds Raphinha (34e). Une faute impunie qui a provoqué l’ire du sélectionneur brésilien Tite « C'est inconcevable, pour rester poli, de ne pas voir cette faute d'Otamendi sur Raphinha ». Plus généralement le match a été, comme lors de la finale de Copa América entre les deux équipes cet été, marqué par les fautes avec 42 coups de sifflet de l’arbitre et 7 cartons jaunes dégainés. Un spectacle indigne du Superclásico de las Américas donc… mais l’essentiel est assuré pour les deux formations, qualifiées pour la prochaine Coupe du monde au Qatar.

Déroute chilienne

Après sa courte victoire (0-1) contre l’Uruguay lors du 200e Clásico del Río de la Plata, l’Argentine avait fait un grand pas vers la qualification samedi dernier. Une victoire contre le Brésil assurait son sésame à l’équipe entrainée par Lionel Scaloni. Un match nul pouvait également suffire l’Albiceleste en cas de défaite de la Colombie ou du Chili, qui affrontaient respectivement le Paraguay et l’Équateur.

C’est finalement la défaite du Chili à domicile qui permet à l’Argentine de décrocher sa place au Mondial 2022. Plombée par l’expulsion d’Arturo Vidal suite à un coup de pied dans la tête du défenseur Félix Torres, la Roja s’est finalement inclinée (0-2). Dans les autres résultats de la nuit, la Colombie et le Paraguay se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0), tandis que les joueurs péruviens se sont imposés face aux Vénézuéliens (2-1). Enfin, l’Uruguay a essuyé une lourde défaite (0-3) en Bolivie. Un quatrième revers de rang pour la Celeste - privée de plusieurs de ses cadres - qui relègue Suárez et ses coéquipiers à la septième place des éliminatoires.

À quatre journées du terme des qualifications, rien n’est encore fait pour de nombreuses nations sud-américaines. En effet, seuls quatre points séparent la Bolivie (8e) de la Colombie, 4e et dernière nation virtuellement qualifiée. L’équipe terminant à la cinquième place devra passer par une série de barrages pour obtenir son ticket pour le Qatar.

5e Coupe du monde pour Messi

L’Argentine se qualifie ainsi pour le prochain Mondial dès la 15e journée des éliminatoires. Pour rappel, la sélection avait dû attendre la 18e et ultime journée pour décrocher son billet pour la Russie. Menée par l'Équateur dès la première minute de ce match où la défaite était synonyme d’élimination, la sélection de Leo Messi avait réussi à l’emporter au bout du suspense grâce à un triplé salvateur de son numéro 10.

Invaincue lors de ces éliminatoires avec 8 victoires et 5 matchs nuls, l’Argentine confirme son renouveau depuis l’arrivée de Lionel Scaloni à sa tête. Grâce à cette qualification, l’Albiceleste jouera le 19e Mondial de son histoire l’année prochaine. Elle tentera de décrocher à Doha un troisième sacre mondial, après 1978 et 1986. Son capitaine Lionel Messi devrait quant à lui égaler le record de 5 participations à la Coupe du monde. Le rendez-vous est fixé le 21 novembre 2022…

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.