Rubrique
Brèves

Le FC Barcelone limoge son entraîneur Ronald Koeman

Après la défaite dans le Classico dimanche face au Real Madrid (1-2) et le nouveau revers en championnat sur la pelouse du Rayo Vallecano (1-0) hier, le Barça a pris la décision de limoger son entraîneur néerlandais Ronald Koeman cette nuit. “Le FC Barcelone a destitué cette nuit Ronald Koeman de ses fonctions d’entraîneur de l’équipe première”, a annoncé le club catalan, précisant que son président, Joan Laporta, avait déjà communiqué cette décision à l’entraîneur. L’entraîneur était déjà vivement critiqué par la presse et les supporters catalans pour ses choix en ce début de saison. Sur 67 matchs sur le banc du Barça, Ronald Koeman a un bilan de 39 victoires, 12 nuls et 16 défaites.

Financièrement et sportivement en difficulté, le Barça est actuellement neuvième de Liga et troisième de sa poule en Ligue des Champions. Malgré l’espoir de retrouver une génération dorée avec les jeunes de la Masia comme Ansu Fati, Gavi ou Pedri, le club catalan n’arrive pas à trouver la formule et le départ de Messi à l’intersaison n’y est pas pour rien. Avec une dette colossale, le licenciement de Ronald Koeman ne va pas arranger les choses. En effet, le club doit désormais verser entre 12 et 14 millions d’euros au technicien néerlandais. Pire, la presse catalane expliquait le mois dernier que le contrat de Ronald Koeman comportait une clause lunaire lui permettant de toucher six millions d’euros supplémentaires. En effet, la clause dit que si l’entraîneur néerlandais n’était pas prolongé pour une troisième saison sur le banc barcelonais, le club devait lui verser six millions d’euros. Cette clause correspond à une compensation car Ronald Koeman avait quitté son poste de sélectionneur des Pays-Bas pour venir en Catalogne. Au-delà du licenciement de Koeman, le Barça n’a toujours pas fini de payer le licenciement de Quique Setien, prédécesseur de Ronald Koeman.

Néanmoins, le technicien néerlandais a pu compter sur le soutien de Carlo Ancelloti, actuel entraîneur du Real Madrid : “Regardez, moi, on m’a limogé à de nombreuses reprises. Et je suis toujours là, vivant, content. Ça fait partie de ton travail que d’être destitué”, a lâché Carlo Ancelotti après le match contre Osasuna (0-0). “Il faut tout donner tant que tu es entraîneur. Après, quand on te vire, il faut aller de l’avant, avec la conscience tranquille d’avoir tout donné. Et je crois que Koeman a donné tout ce qu’il était capable de donner”, a salué Carlo Ancelotti.

De son côté, le Barça doit désormais trouver un remplaçant. Xavi, légende du club et actuel entraîneur de Al-Sadd Sports Club, club qatari, est la priorité du club selon les premières informations de la presse catalane. Le Barça étudie également les situations d’Andrea Pirlo (ex-entraîneur de la Juventus Turin/libre), Roberto Martinez (actuel sélectionneur de la Belgique/sous contrat), Erik Ten Hag (actuel entraîneur de l’Ajax Amsterdam/sous contrat) ou encore Marcelo Gallardo, entraîneur de River Plate qui arrivera à la fin de son contrat à la fin du mois de décembre.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.