Rubrique
Brèves

Ligue 1, 10ème journée : Marseille pour Tapie, Saint-Etienne au tapis, Lyon rebondit

La ligue 1 est revenue ce week-end après la trêve internationale. Au total 26 buts ont été marqués pour deux matchs nuls et une seule victoire à l’extérieur. Résumé de cette dixième journée de championnat.

Marseille assure face à Lorient. L’OM accueillait Lorient en clôture de cette dixième journée de championnat. Peu avant le coup d’envoi, les supporters de l’OM ont mis en place un magnifique tifo en hommage à Bernard Tapie, ancien président du club, décédé le 3 octobre dernier. Le coup d’envoi est donné et les Lorientais se montrent ambitieux à l’image de leur bon début de saison. Dès la dixième minute, après une perte de balle de Kamara, Diarra percute mais le Merlus est fauché à l’entrée de la surface par Luan Peres, penalty pour Lorient. Laurientes s’avance à petit pas et ajuste tranquillement Pau Lopez, les Marseillais sont menés. Mais les Phocéens réagissent vite et égalisent dès la 27ème minute par une frappe contrée de Kamara. Les deux équipes se quittent dos à dos à la mi-temps dans un match rythmé. Au retour des vestiaires, Lorientais et Marseillais se créent beaucoup d'occasions mais l’OM est plus réaliste. Sur un corner frappé par Payet, Guendouzi s’élève au premier poteau et trompe Nardi d’une tête lobée, Marseille passe devant, le Vélodrome s’embrase. Malgré de belles occasions, les Merlus craquent en fin de rencontre sur un contre bien emmené par Payet, encore lui, qui sert Milik qui n’a plus qu’à conclure en marquant son premier but de la saison. Dans le temps additionnel, Guendouzi, se joue de la défense lorientaise sur le côté droit et adresse un centre tir détourné par Mendes dans son propre but, score final 4-1. Grâce à cette victoire, les Marseillais montent sur le podium au dépend de Nice et affronteront le PSG lors de la prochaine journée. Lorient repasse en seconde partie de tableau à la douzième place.

Saint-Etienne prend l’eau à la Meinau. Les Verts se déplaçaient en Alsace avec l’étiquette de lanterne rouge. Malgré une performance encourageante lors du derby il y a deux semaines, Saint-Etienne encaisse rapidement un but sur corner bien frappé par Guilbert, Le Marchand s’élève et trompe Green. Dix minutes plus tard, le milieu stephanois Youssouf trompe son gardien en voulant défendre Ajorque dans la surface. Quelques instants plus tard, il est expulsé après une vilaine faute sur Ajorque. Malgré une infériorité numérique, les Verts obtiennent un penalty en fin de première mi-temps, transformé par Khazri. Au retour des vestiaires, les Bleus et Blancs accélèrent et marquent deux buts en l’espace de cinq minutes grâce à Gameiro puis Ajorque. Diallo conclut le festival des Strasbourgeois en fin de rencontre devant une Meinau en fusion, score final 5-1. Le Racing bascule en première moitié de tableau à la huitième place. Saint-Etienne s’enfonce encore et reste lanterne rouge de Ligue 1.

Lyon s’offre le choc face à Monaco. Le choc de cette dixième journée a opposé Lyon à Monaco au Groupama Stadium. En première mi-temps, les Lyonnais se montrent plus entreprenants dans le jeu et se créent de belles occasions stoppées par Alexander Nubel. Cependant, aucune équipe n’arrive à faire la différence dans le premier acte. En deuxième mi-temps, Nubel s’illustre à nouveau sur un tir de Kadewere. Lyon pousse et obtient un penalty sur une faute de Disasi sur Dubois. Karl Toko Ekambi, auteur d’un très bon début de saison, transforme le penalty et marque son deuxième but de la saison en championnat, le cinquième toutes compétitions confondues. En fin de rencontre, Lucas Paqueta, fraîchement rentré s’illustre d’une passe à l’aveugle pour servir Emerson. Le latéral lyonnais centre dans la surface où Jason Denayer surgit et marque de près du pied droit, score final 2-0 pour Lyon. Après deux matchs sans victoire en championnat, les Gones renouent avec le succès et montent à la sixième place. Monaco est dixième.

Dans le reste des résultats de cette dixième journée, le PSG s’est imposé difficilement face à Angers (2-1). Malgré une série de trois victoires, les Lillois sont stoppés dans leur élan à Clermont (1-0). Troyes et Montpellier s'imposent respectivement face à Nice et Lens (1-0). Brest et Reims se neutralisent tout comme Bordeaux et Nantes dans le derby de l’Atlantique (1-1). Les Rennais continuent leurs belles performances en s’imposant largement à Metz (0-3). Au classement, Paris reste seul premier devant Lens et Marseille, Nice et Angers sont dans le top 5. Metz, Brest et Saint-Etienne demeurent dans la zone rouge.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.