Rubrique
Actualités

(LIGUE 2 - 1ERE JOURNÉE) - Un retour raté pour Saint-Etienne

Relégué en Ligue 2 pour la première fois depuis 18 ans, après sa défaite en barrage face à Auxerre (1-1-5-4 aux t.a.b), l’AS Saint-Etienne se déplaçait ce samedi après-midi au Stade Gaston-Gérard pour affronter Dijon à l’occasion de cette première journée de Ligue 2. Le dernier match des Stéphanois en Ligue 2 date du 22 mai 2004. Pour son retour dans l’antichambre de la Ligue 1, l’ASSE n’a pas été au niveau, dominé en première période par une équipe dijonnaise joueuse et sans complexe. Le DFCO a piqué au vif son adversaire du jour en profitant de ses largesses défensives pour s’engouffrer sur les côtés. Et qui de mieux que Mickaël Le Bihan, un ancien pensionnaire de la Ligue 1 passé par Auxerre et l’OGC Nice, pour en profiter. Après avoir manqué son face à face en butant sur Etienne Green, auteur d’un arrêt digne d’un gardien de handball (16’), l’attaquant de 32 ans ne se manque pas quelques minutes plus tard. Profitant d’un contre éclair, Le Bihan voit le ballon revenir dans ses pieds et n’a qu’à conclure en véritable renard des surfaces (1-0-29’). Un but certes chanceux qui est venu récompenser une entame de match parfaite des Dijonnais. Catastrophique en défense, l’AS Saint-Etienne essaye de réagir par l’intermédiaire de Krasso, de retour en prêt de l’AC Ajaccio, mais insuffisant pour rivaliser. Malgré ce léger sursaut, les Verts retombent dans leur travers en continuant leur bévue, ce qui profite à Dijon pour creuser l'écart. Malgré un énième arrêt de Etienne Green, le ballon revient dans les pieds de Bryan Soumare qui d’une part double la mise et inscrit son premier but avec son club (2-0-40’). En première période, Saint-Etienne n’a pas jamais trouvé le cadre, la preuve avec cette statistique : zéro tirs cadré !

Devant à la pause, Dijon s’endort en seconde période et laisse l’ASSE revenir dans le match grâce au jeune Ayman Aiki. Servi de l’autre côté par Denis Bouanga, le jeune international français des moins de 17 ans inscrit d’une volée du droit son premier but (2-1-69’) avec son club formateur pour son match professionnel. A seulement 17 ans et 35 jours, il devient le plus jeune joueur de l’ASSE à inscrire un but en championnat (Ligue 1 et Ligue 2 confondues). Un éclair dans le brouillard néanmoins insuffisant pour éviter la défaite de l’AS Saint-Etienne lors de ce premier match de championnat de cette saison 2022-2023. Pourtant, Laurent Battles, l'entraîneur stéphanois en conférence de match d’après-match s’est montré rassurant malgré la piteuse prestation des siens : “C’est un premier match pour une équipe qui se construit. Il faut de la sérénité, de l’humilité. On en a manqué en première période. A ce niveau, vous le payez cash”. a-t-il déclaré. Alors que Saint-Etienne est déjà en retard de points en raison d’une sanction après les incidents survenus à Geoffroy-Guichard face à Auxerre, l’ASSE essuie sa première défaite. 

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.