Rubrique
Actualités

Ligue 2 (34ème journée) - Auxerre remporte le derby bourguignon

La lutte pour l’accession à la Ligue 1 en fin de saison risque d’être serrée jusqu’à la 38ème et dernière journée de championnat. Une lutte pour laquelle Auxerre en fait évidemment partie. Deuxième du championnat derrière Toulouse, Auxerre recevait ce mardi soir Dijon à l’Abbé Deschamps à l’occasion du derby bourguignon. Un derby qui a tourné à l’avantage des joueurs de Jean-Marc Furlan. Insaisissables en première période, les Auxerrois ont mis peu de temps à prendre l’ascendant dans cette rencontre en étant impitoyable notamment offensivement. Sur un long ballon, Gaëtan Charbonnier dévie astucieusement de la tête pour Gauthier Hein qui reprend de volée et vient lancer les hostilités pour l’AJA de la plus belle des manières (1-0-4ème). Le virevoltant milieu de terrain inscrit son neuvième but en championnat cette saison et confirme son excellente forme du moment avec un deuxième but de suite après celui inscrit face à Pau (4-1) lors de la précédente journée. Dominateurs dans tous les secteurs du jeu, Auxerre double la mise par l’intermédiaire de son défenseur Alexandre Coeff. A la suite d’un corner tiré côté gauche, le ballon est mal dégagé par la défense dijonnaise qui permet à Coeff de doubler la mise sur une magnifique reprise de volée (2-0-24ème). Arrivée en 2019, Coeff inscrit son premier but en championnat cette saison. Mené (2-0) à la mi-temps par une équipe auxerroise bien trop forte, Dijon réagit en seconde période grâce à Aurélien Scheidler. Entrée en jeu à la 61ème minute, l’ancien attaquant d’Orléans, de Nancy ou encore de Boulogne met peu de temps à être efficace. Lancé dans la profondeur, il effectue un crochet avant d’ajuster le gardien auxerrois. Son douzième but en championnat est insuffisant pour Dijon qui marque sur son seul tir cadré du match et enchaîne une deuxième défaite de rang.

Éloigné de la course à la montée, la fin de saison risque d’être très longue pour les dijonnais qui n’ont plus rien à jouer contrairement à leur adversaire du jour. Avec ce succès, Jean-Marc Furlan et ses hommes restent dans le wagon de tête et sont assurés d’être du rendez-vous des barrages en mai prochain. En conférence d’après-match, l’entraîneur de l’AJA, Jean-Marc Furlan, a exprimé sa joie et son enthousiasme : “C’est un derby, c’est toujours très particulier. On prend un but en seconde période mais on a eu pas mal d’occasions sur l’ensemble du match”.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.