Rubrique
Actualités

(LIGUE EUROPA - ⅛ DE FINALE ALLER) - Paqueta guide l'OL sur le bon chemin

Après une phase de groupe globalement réussie avec cinq victoires et un nul, l’Olympique Lyonnais avait rendez-vous ce mercredi avec la Ligue Europa, où l’attendait le FC Porto à l’Estádio de Dragão, solide leader du championnat portugais, tombeur de la Lazio de Rome au tour précédent et invaincu depuis 18 matchs toutes compétitions confondues. Un adversaire coriace pour un choc franco-portugais dont le contact sanglant entre Lucas Paqueta et Pepe (1') a fait entrer les Lyonnais dans le vif du sujet, provoquant la sortie du capitaine Portugais, contrairement au Brésilien qui a pu continuer la rencontre. 

Si le résultat final est positif pour Lyon et pour le football français, il ne reflète néanmoins pas la physionomie de la rencontre puisque les joueurs de Peter Bosz ont été dominés techniquement mais ont fait preuve de réalisme tout en bénéficiant d’un peu de chance. Après une première période difficile où Anthony Lopes a été l’homme fort grâce à ses arrêts décisifs, c’est en seconde période que tout bascule. 

Au retour des vestiaires, les Lyonnais avaient le pied sur le ballon et montraient un meilleur visage. Maladroit sur l’ensemble de ses actions, Moussa Dembélé se rattrape quelques minutes plus tard en offrant un merveilleux ballon à Paqueta qui ouvre le score d'une frappe du pied gauche (1-0-59e). Un but validé par la VAR qui vient récompenser la belle prestation lyonnaise. Menés au score, les coéquipiers de Mehdi Taremi, poussaient pour revenir et auraient pu obtenir un penalty après une main de Paqueta que l'arbitre jugeait involontaire après la visualisation de la VAR (64e). Les Portugais insistent en fin de rencontre et ça paye puisque Mbemba égalise mais son but est finalement signalé hors-jeu (90+5) confirmant la présence d’une bonne étoile sur la tête des Lyonnais. Avec ce court succès, Lyon en plus de réaliser une grosse performance, met fin à une longue série où aucun club français ne l’avait emporté depuis 50 ans à Porto. Malgré ce succès, les Lyonnais se sont montrés humbles en conférence de presse d'après-match notamment Maxence Caqueret : “C’était un match avec énormément d’intensité, comme un match de Ligue des Champions. On a un but d’avance mais rien n'est fait. Il faudra confirmer au match retour”, a-t-il exprimé.  Le 17 mars prochain à domicile au Groupama Stadium lors du match retour, ils devront confirmer cet avantage s'ils veulent voir les quarts de finale.

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.