Rubrique
Longread

(QATAR 2022 - EPISODE 1) - Le Qatar entre dans le grand bain

Vainqueur de la Coupe d'Asie en 2019

Une sélection inconnue du grand public...

Quand on observe le panorama des 32 sélections qui seront présentes lors du grand évènement sportif de l’année, le Qatar se présente comme la grande novice de cette 22ème édition. D’une part puisque la sélection du Golfe n’a jamais disputé la Coupe du Monde et de l’autre elle est récente dans le paysage du football international disputant son premier match en 1970, l’année de son affiliation à la FIFA. Aujourd'hui, le Qatar est 51ème nation mondial. Et sur le continent asiatique c’est encore pire car la sélection qatarienne n’a jamais performé lors de la Coupe d’Asie des Nations hormis un quart de finale en 2000. Pourtant, la tendance est en train de changer. Sous la houlette de différents sélectionneurs étrangers comme Djamel Belmadi (de 2014 à 2015), de Daniel Carreno (2015-2016) et de Jorge Fossati (2016-2017) puis de Felix Sanchez Bas depuis 2017, le Qatar progresse et les résultats se font sentir. Ils apportent une tactique et une expérience du haut niveau comme c’est le cas pour l’actuel entraîneur, l’Espagnol Felix Sanchez Bas, issu du prestigieux club du FC Barcelone. En 2019 aux Emirats Arabes Unis, le Qatar remporte la Coupe d’Asie et soulève son premier trophée de son histoire en battant en finale le Japon (3-1). Par la suite, le Qatar confirme en créant la surprise lors de la Gold Cup 2021 en atteignant les demi-finales. 

en quête de performances sur ses terrains 

Et pour obtenir ces récentes performances, le Qatar s’est montré patient en se basant sur des entraîneurs étrangers et surtout sur des jeunes prodiges issus de l’Aspire Academy. Créé en 2004, ce centre de formation a pour but de former les futurs prodiges du football qatari afin de former la meilleure équipe possible. Et parmi eux, un se distingue en sélection : Akram Afif. Passé par Villarreal en Espagne, cet attaquant de 25 ans est la star du Qatar. En 76 sélections, il compte 22 buts ! Hormis Akram Afif, la majeure partie des joueurs évoluent dans le championnat national. Méconnu en Europe, ce championnat à vu passé de grands noms comme Marcel Desailly ou Xavi Hernandez. Malgré son manque d’expérience, le Qatar espère briller à domicile pour sa grande première et pourra compter sur son public. Désigné comme le pays organisateur le 2 décembre 2010, le Qatar, en attendant le jour-j s'est testé lors de matchs amicaux. Les Qataris seront opposés au Pays-Bas, au Sénégal et à l’Equateur dans le groupe A. Ils débuteront face à l’Equateur avant d’affronter le Sénégal, champion d’Afrique en titre. Enfin, ils termineront par un choc face aux Pays-Bas le 29 novembre. 

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.