Rubrique
Brèves

Corée du Sud : le patron de Samsung blanchi pour “aider l’économie”

Le PDG du géant de smartphones a été gracié par le président de la Corée du Sud, afin qu’il vienne en aide à l’économie nationale. Lee Jae-Yong avait pourtant été condamné en janvier dernier pour corruption et détournement de fonds.

Sauver l’économie nationale grâce à Samsung

Lee Jae-Yong avait été libéré sous condition en août 2021 après avoir été emprisonné durant dix-huit mois, soit la moitié de sa peine initiale. Il a été gracié en même temps que trois autres hommes d’affaires, une pratique répandue en Corée du Sud pour les grands patrons. Le PDG sera “réintégré” à son poste pour “contribuer à surmonter la crise économique de la Corée du Sud.” 

Un cinquième du PIB du pays

En cause, “la crise économique mondiale, le dynamisme et la vitalité de l’économie nationale qui se sont détériorés”, selon le ministère de la Justice. Le pays “craint que le marasme économique ne se prolonge”, ce pourquoi Lee Jae-Yon devra "diriger le moteur de croissance du pays en investissant activement dans les technologies et en créant des emploisau sein de Samsung. Le chiffre d’affaires du fabricant de smartphones représente en effet un cinquième du PIB de la Corée du Sud. “J’espère que cette grâce spéciale sera l’occasion pour tous les Sud-Coréens de travailler ensemble pour surmonter la crise économique”, a déclaré le président Yoon Seok-youl.

Maud Baheng Daizey

Application Mobile

Téléchargez Encrage Media sur votre mobile pour ne pas manquer nos dernières publications !

Commentaires

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.